John WYNDHAM
retour à la page d'accueil retour à la page sf

Le jour des triffides    (Terre de brume)

Une idée aussi orginale que terrifiante est à la base de ce roman : des éclats verts magnifiques ont illuminé le ciel sur toute la surface de la terre et ont rendu aveugles tous les êtres humains qui les ont vus (sauf quelques personnes isolées et rares qui, pour mille raisons, n'ont pas pu les observer), tandis que des végétaux carnivores, agressifs et "intelligents" se développent et tendent à exterminer les malheureux survivants. Une bonne idée donc, toute la première partie du livre est d'ailleurs passionnante, voir les personnages tenter de survivre dans un pays qui retourne à la barbarie ou à la dictature est plutôt bien étudié. C'est ensuite que ça se gâte, quand de nouveaux personnages surgissent, venus d'on ne sait où, quand les héros évoluent dans le mélodrame, quand l'auteur tourne en rond. Et la fin est terriblement décevante ! Quel dommage !

Haut