Charles HARNESS
retour à la page d'accueil retour la page sf

Vol vers hier    (Casterman)

Ce petit roman a bien été écrit pendant l'âge d'or de la SF (1949). C'est un véritable petit chef d'oeuvre de hard science malgré un début qui fait craindre le pire. En effet le début fleure bon le scénario de série B SF de l'époque (une peu vraisemblable société future esclavagiste agrémentée de quelques maigres pouvoirs psioniques). Mais passées les cinquante premières pages, le récit prend une toute autre ampleur : on y découvre avec un immense plaisir des extrapolations de la théorie de la relativité restreinte, équations à l'appui ! Sans oublier de passionnantes considérations de physique solaire, quasiment l'état de l'art en ce domaine en 1949. Voilà qui fait de "Vol vers hier" un précurseur de la hard science avec 25 ans d'avance, tout en alliant l'art de l'intrigue et une vision cosmique digne de 2001.

Haut


L'anneau de Ritornel    (J'ai Lu)

Chef d'oeuvre de Charles Harness, un grand classique de la SF à ranger dans sa bibliothèque à côté de "Fahrenheit 451" de Bradbury ou de "Tous à Zanzibar" de Brunner. On y trouve tout ce qu'il faut pour faire un bon roman de SF : un soupçon de "space opera", un brin de "hard science" quelque peu fantaisiste (les insectes quadridimensionnels sont de charmantes petites bestioles bien utiles !), un peu de psychologie (mais point trop n'en faut), le tout bien ficelé avec une intrigue sans faille sur le thème de la dialectique du chaos et du déterminisme, représentés par les divinités Alea et Ritornel.(A)
Un bon livre, classique, bien fait, parfaitement équilibré, sans longueur ni passages inutiles, du travail de pro. Avec une toute petite once de folie en plus, ça aurait été... encore mieux, mais était-ce possible ? Certainement en tous cas un grand classique du genre, une valeur sûre.(H)

Haut