Edgar Rice BURROUGHS
retour à la page d'accueil retour Ó la page sf

La princesse de Mars   

Que c'est vieillot ! D'accord, ce livre a été écrit en 1912, mais ça se voit ! Les imparfaits du subjonctif, le héros vaillant et invulnérable, la pure jeune fille (vierge ?), les méchants indiens, les non moins méchants martiens (enfin, ceux qui sont le moins humano´des, parce que les autres sont nettement mieux), l'absence totale de véracité technologique... On n'écrirait plus ça de nos jours, et ça a rudement vieilli. Bien loin de Jules Verne, d'Huxley, de Wells ou de Conan Doyle, on ne peut lire ça qu'en tant que culture historique, en tant qu'étude de ce qui se faisait à l'époque, mais pas vraiment pour le plaisir, à moins d'avoir moins de 12 ans, et encore... Quand on pense qu'il y en a une dizaine qui suivent... à moins de faire une étude sur l'auteur de Tarzan (et d'être bien payé pour le faire), on n'a pas la moindre envie de continuer ! On peut seulement se demander ce que penseront nos petits enfants des ouvrages qui nous enthousiasment actuellement ; la même chose ?

Haut